RÉCOLTE DE LA NOIX DE COCO

jeunes noix de coco

Les différentes techniques

Comment récolter une noix de coco? C’est certainement une question que se posait l’homme il y a déjà des millénaires. Elle est d’autant plus importante s’agissant des jeunes noix de coco vertes, qui doivent être récoltées en amont pour ne pas attendre qu’elles tombent du cocotier dans un état de maturité trop avancé. Il existe donc toute une série de techniques ayant fait leur preuves. Dans certains pays, on en a presque fait une science:
1. En Inde, les noix de coco sont le plus souvent récoltées à la main. Il existe même un métier d’escaladeur auquel ont peut être formé pour se spécialiser dans la récolte de noix de coco, soit l’escalade de cocotier. Le ministère indien de la noix de coco soutient les propriétaires de plantations et définit des normes de sécurités pour la récolte, étant donné que celle-ci s’accompagne de risques de chute et de blessure importants.  Les escaladeurs de cocotiers recourent souvent à des équipements spécifiques afin d’augmenter autant leur rapidité que leur sécurité, et peuvent ainsi escalader jusqu’à 40 cocotier par jour.
2. Dans le sud de la Thaïlande et dans certaines régions de Malaisie, on entraine des singes à la récolte des noix de coco. Il s’agît de macaques ou de macaques à queue de cochon qui sont dressés dans des centres spécialisés. Ceux-ci grimpent dans les cocotiers et tournent la noix de coco jusqu’à ce qu’elle tombe au sol. Tous les ans des compétitions sont organisées, durant lesquelles le singe le plus rapide se voit décerner un prix.
3. Pour la récolte sur les cocotiers nains, ont utilise souvent un mat similaire à celui utilisé pour la récolte des pommes. Cette vidéo vous montre comment les noix de coco sont récoltées avec cet outil dans les plantages des Philippines: